cop27: le Sommet mondial des dirigeants s’est ouvert ce jour en Egypte

Après une ouverture procédurale le dimanche 6 novembre, pour permettre un démarrage rapide des travaux, lundi et mardi se tient le Sommet mondial des dirigeants avec la présence de la royauté et de plus de 100 chefs d’État ou de gouvernement. Le Sommet mondial des dirigeants offre à tous les chefs d’État ou de gouvernement […]

Gouvernance   |     |   RAM   |   gabonenvironnement.com

Après une ouverture procédurale le dimanche 6 novembre, pour permettre un démarrage rapide des travaux, lundi et mardi se tient le Sommet mondial des dirigeants avec la présence de la royauté et de plus de 100 chefs d’État ou de gouvernement.

Le Sommet mondial des dirigeants offre à tous les chefs d’État ou de gouvernement l’occasion de préparer le terrain pour la COP27. Les deux jours comprendront le Sommet sur la mise en œuvre du climat de Charm el-Cheikh et comprendront d’importants événements parallèles de haut niveau.

La COP27 crée une opportunité unique en 2022 pour le monde de s’unir, de faire fonctionner le multilatéralisme en restaurant la confiance et en se rassemblant au plus haut niveau pour accroître notre ambition et notre action dans la lutte contre le changement climatique. La COP27 doit rester dans les mémoires comme la « COP de mise en œuvre » – celle où nous rétablissons le grand marché qui est au centre de l’Accord de Paris. »

La COP27 se déroule dans un contexte d’ambition insuffisante pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat de l’ONU, les émissions de CO2 doivent être réduites de 45 % d’ici 2030, par rapport aux niveaux de 2010, pour atteindre l’objectif central de l’Accord de Paris de limiter l’augmentation de la température à 1,5 °C d’ici la fin de ce siècle. Cela est crucial pour éviter les pires impacts du changement climatique, notamment des sécheresses, des vagues de chaleur et des précipitations plus fréquentes et plus graves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

A lire aussi