Pétrole : Une synergie pour le financement des projets communs en Afrique

Une  rencontre des ministres des pétroles lors  de ‘’ l’AfricaEnergyWeek’’  s’est tenue du 18 au 21 octobre 2022 à Cape Town (Afrique du Sud). Cette rencontre à laquelle prenait part le ministre gabonais du Pétrole et du Gaz, Vincent de Paul Massassa, a mis en exergue la nécessité d’un plaidoyer pour la coopération énergétique. L’objectif […]

Energie   |     |   RAM   |   gabonenvironnement.com

Une  rencontre des ministres des pétroles lors  de ‘’ l’AfricaEnergyWeek’’  s’est tenue du 18 au 21 octobre 2022 à Cape Town (Afrique du Sud).

Cette rencontre à laquelle prenait part le ministre gabonais du Pétrole et du Gaz, Vincent de Paul Massassa, a mis en exergue la nécessité d’un plaidoyer pour la coopération énergétique. L’objectif est de mettre en place une synergie, afin de trouver des financements pour des projets communs, à l’instar du projet de pipeline devant relier plusieurs pays Africains.

Le plaidoyer pour la coopération énergétique est largement revenu lors des panels animés par les Ministres et d’autres acteurs du secteur de l’énergie. La résorption de la pauvreté énergétique, le rôle du Pétrole dans le développement des États africains et la transition énergétique avec une mise en valeur plus accrue du gaz, sont parmi les thèmes à l’origine de débats et réflexions fructueux lors de cette édition d’Africa Energy Week.

Le Ministre Massassa a, lors de la première journée, eu un entretien très important avec le Secrétaire Général de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (Opep) le Kowetien Haitham Al-Ghais dont l’Organisation entend jouer un rôle de premier plan dans la réflexion menée pour réduire le déficit énergétique en Afrique.

Le Gabon s’est lancé dans un vaste projet de valorisation de son potentiel gazier. Projet cher au Président de la République SE Ali Bongo Ondimba  et dont l’évolution est source de grands espoirs. Notamment avec l’implication de l’opérateur #Perenco qui, outre la fourniture du gaz aux industriels pour la production de l’électricité,  mettra en production au 2e semestre de l’année 2023 une usine de gaz butane à Batanga.

En 2026, la mise en production de l’usine de production de gaz naturel liquéfié du Cap Lopez à Port-Gentil devrait permettre au pays d’en exporter.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

A lire aussi